background dossier risque

Vents cycloniques

S’informer pour mieux se protéger

Les cyclones tropicaux sont des phénomènes météorologiques violents qui se forment dans les régions tropicales. Les départements, régions et collectivités d’outre-mer français concernés sont notamment la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, La Réunion et Mayotte.

Le risque cyclonique peut causer d’importants dégâts humains, matériels et environnementaux, du fait des vents violents, mais également en raison des inondations qu’ils peuvent générer (submersion marine et choc mécanique des vagues associé, débordements de cours d’eau, crues torrentielles…).

 

DESCENDRE POUR LIRE LE DOSSIER THÉMATIQUE

Aléa

L’aléa de vent cyclonique

L’aléa de vent cyclonique correspond à la présence de vents violents, de vitesse supérieure à 118 km/h sur un territoire donné.

L’aléa vent cyclonique est défini pour chaque territoire par une vitesse de vent de référence associée à la probabilité d’atteindre ou dépasser cette vitesse sur une année.

La vitesse de référence correspond à la vitesse moyenne du vent (toutes directions confondues) à 10 mètres d’altitude pendant 10 minutes pour un site plat de type rase-campagne. Elle est exprimée en mètres par seconde et varie selon la probabilité annuelle d’atteinte (ou de dépassement) considérée.

Le coefficient de site est un couple de deux coefficients : le coefficient d’orographie et le coefficient de rugosité. Ce paramètre permet d’affiner la valeur du vent de référence sur un site donné selon ses caractéristiques topographiques (orographie) et son occupation (rugosité).

À LIRE AUSSI
S’informer sur les autres risques
DOSSIERS THÉMATIQUES