En France, plus de 17 millions de personnes sont exposées au risque d’inondation. Depuis près de 20 ans, le site vigicrues.gouv.fr permet à chacun d’être informé du risque de crues des principaux cours d’eau. Depuis 2022, une application mobile, téléchargeable gratuitement, permet de recevoir des avertissements directement sur son téléphone.

Créé en 2006, Vigicrues est le service public d’information de référence sur les risques de crues en France. Réalisé par le ministère chargé de l’écologie, il surveille les principaux cours d’eau du pays, soit 23 000 km, et couvre 75 % de la population vivant en zone inondable. Son rôle : avertir les préfectures et les mairies, mais aussi les médias et le grand public, des risques de crue dans les prochaines 24 heures.

Infographie explicitant le fonctionnement du dispositif de vigilance crues Vigicrues.
©MTECT

Infographie explicitant le fonctionnement du dispositif de vigilance crues Vigicrues. 

Quatre étapes y sont identifiées.

  • Les météorologues fournissent les données météorologiques (observations et prévisions).
  • Les hydromètres collectent et analysent les données hydrologiques (hauteur d’eau et débits) provenant des 1 500 stations de mesure temps réel disponibles sur www.vigicrues.gouv.fr. Ils réalisent des jaugeages.
  • Les prévisionnistes des crues reçoivent ces données météorologiques et hydrométriques. Ils les assemblent et les expertisent. Ils réalisent des prévisions pour le réseau des cours d’eau surveillés par l’État. Ils produisent et diffusent au moins deux fois par jour (à 10h et 16h) et autant que de besoin, jour et nuit, si la situation le nécessite, un bulletin d’information local et national et la carte de vigilance crues associée.
  • Sur la carte, chaque cours d’eau est divisé en tronçons affectés d’une couleur : vert, jaune, orange ou rouge. Elle indique le niveau de vigilance requis pour faire face au risque de crues pour les prochaines 24 heures. Elle est associée à des conseils de comportement.
  • Ultime étape : la diffusion des informations, via le site www.vigicrues.gouv.fr, les maires (qui préviennent la population et mobilisent les secours suite à l’alerte déclenchée par les préfets), ou encore via les médias nationaux et locaux.

 

Les bulletins d’information produits par les prévisionnistes sont accessibles sur vigicrues.gouv.fr. En cliquant sur « Mon compte » (en haut à droite), il est possible de créer un compte pour s’abonner au bulletin, ou pour recevoir des informations personnalisées sur les secteurs de son choix.

En 2021, 233 jours en vigilance crues, dont 65 jours en vigilance orange, et 4 en vigilance rouge.

Depuis 2022, le service propose une application mobile, qui permet d’être immédiatement informé en cas de risque dans les secteurs de son choix. Gratuite et téléchargeable sur Android et sur l’Apple Store, cette application offre un système personnalisable d’avertissement, en plus de l’accès aux mêmes fonctionnalités que celles du site internet (bulletin, cartes…).

Visuel montrant deux captures d’écran de l’application Vigicrues.
MTECT

 

 

Jaune, orange, rouge… les couleurs de la vigilance

Dès qu’un risque est établi sur un tronçon de cours d’eau, il est placé en  vigilance jaune, orange ou rouge . La couleur correspond au niveau de vigilance à avoir pour les prochaines 24 heures. Mais, à quoi correspondent-elles exactement ?

 

 

Risque de crue génératrice de débordements et de dommages localisés, ou de montée rapide et dangereuse des eaux, nécessitant une vigilance particulière, notamment dans le cas d’activités exposées et/ou saisonnières.

Risque de crue génératrice de débordements importants, susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes.

Risque de crue majeure, représentant une menace directe et généralisée de la sécurité des biens et des personnes.

La vigilance verte signifie qu’il n’y a pas de vigilance particulière à avoir vis-à-vis du risque de crue.

Vigicrues, ou Vigicrues Flash ?

Ce sont deux services différents. Vigicrues fournit une information de vigilance à 24 heures sur les grands cours d’eau. Vigicrues Flash a pour objet d’avertir sur les risques de crues soudaines de petits cours d’eau, susceptibles de survenir en quelques heures à la suite de précipitations intenses. Il couvre actuellement environ 10 000 communes de l’Hexagone. Vigicrues Flash s’adresse à deux publics. Les collectivités ou les préfectures, ainsi que les opérateurs sensibles (réseaux de transport, d’électricité, d’eau…) peuvent s’abonner gratuitement pour recevoir des avertissements par SMS, courriel et message vocal. Le service est également ouvert en consultation au grand public, via le site Vigicrues.

  • Pour en savoir plus

Pour le service d’avertissement :  https://apic-pro.meteofrance.fr/login/?next=/
Pour l’accès en visualisation : accès depuis le site Vigicrues.gouv.fr