Aller directement au contenu

Vous êtes ici

Accueil

>

S'informer

>

Mouvements de terrain

>

Les différents types de mouvements de terrains

Mouvements de terrain

Les différents types de mouvements de terrains

Les mouvements de terrain recouvrent des formes très diverses. Selon la vitesse de déplacement, deux ensembles de mouvements de terrains peuvent être distingués :

  • les mouvements lents, qui entraînent une déformation progressive des terrains, pas toujours perceptible par l’humain. Ils regroupent principalement les affaissements, les tassements, les glissements, le retrait-gonflement ;
  • les mouvements rapides, qui surviennent de manière brutale et soudaine. Ils regroupent les effondrements, les chutes de pierres et de blocs, les éboulements et les coulées boueuses.

Les glissements de terrains

Un glissement de terrain est un déplacement généralement lent (de quelques millimètres par an à quelques mètres par jour) d'une masse de terrain sur une pente.

 

Glissement de St Geniez-de-Bertrand (Aveyron, Midi-Pyrénées, avril 2009) © BRGM - I. Bouroullec

Les éboulements et chutes de blocs

Les éboulements et chutes de blocs sont des mouvements de terrain rapides résultant de l'action de la pesanteur sur des éléments rocheux.

On distingue :

  • les chutes de pierres (volume inférieur à 1 dm3) ;
  • les chutes de blocs (volume supérieur à 1 dm3) ;
  • les éboulements (volume supérieur à 100 m3) ;
  • les écroulements en masse (volume pouvant atteindre plusieurs millions de m3).

 

Eboulement des orgues d’une coulée de basalte (Borne, Haute-Loire, 2007). © BRGM - F. Michel

Les coulées de boues

Les coulées de boues sont des mouvements rapides de matériaux sous forme plus ou moins fluide.

 

Coulée de boue à Vatagna (Jura, 2002). © BRGM - D. Moiriat

Les effondrements

Les effondrements sont des mouvements de terrain qui se produisent de façon plus ou moins brutale et résultent de la rupture du toit ou des appuis d'une cavité souterraine.

 

Fontis de 20 m de profondeur lié à un karst ayant provoqué l'effondrement d’un pavillon (Saint-Pryvé Saint-Mesmin, Loiret, 2010). © BRGM

Erosion de berges

L’érosion de berges est un arrachement des sols des berges d’un cours d’eau qui peut entraîner des glissements de terrain ou des éboulements.

 

Erosion des berges - Gorges de la Cèze (Occitanie, 2008). © Terra - L. Mignaux