Cavités souterraines

Les études documentaires

Les études documentaires sont un préalable indispensable à toute recherche ou reconnaissance de cavité(s).
Elles s’organisent d’une part en une expertise géologique, et d’autre part en une phase d’enquête.

L’expertise géologique permet de porter un avis sur la nature des matériaux présent en sous-sol et sur la structure du terrain concerné. Les résultats permettent de trancher sur la possibilité de présence de cavités naturelles et/ou anthropiques. Cette expertise est essentielle car elle permet aussi ensuite de cibler les méthodes adaptées à la détection des cavités en fonction de la nature des terrains.

En complément de la phase géologique, il convient de ne pas négliger la phase d’enquête, qui consiste à recueillir et exploiter tous les documents d’archives disponibles apportant des informations relatives aux cavités ou à des phénomènes survenus en lien avec ces cavités.
Ces enquêtes documentaires porteront sur :

  • les sources d’informations directes pour l’identification de cavités déjà connues : inventaire départemental des cavités, inventaires associés à l’élaboration d’un PPRN ou d’études d’aléa, inventaires disponibles en mairie… ;
  • une recherche historique des activités d’extraction ou des ouvrages de type civils et militaires ;
  • des documents généraux tels que plans d’exploitation (pour les carrières), plans cadastraux, relevés déjà effectués… ;
  • une exploitation des photos aériennes.

Enfin, une enquête orale auprès de la population locale, ainsi que des visites de terrain peuvent compléter cette phase de renseignements.