Mouvements de terrain

Coulées de boues

Les coulées de boue constituent le type de glissement de terrain le plus liquide. Dans les régions montagneuses, elles sont souvent  provoquées par des pluies torrentielles. Elles peuvent atteindre une vitesse de 90km/h.

Facteurs de prédisposition

Matériaux (très) remaniés

Facteurs aggravants

Eau- Séisme (tectoniques ou volcaniques)

Cinématique :
Très rapide

Intensité :
Forte à majeure

Gravité :
Forte à majeure

Très lent :
  • 1 mm/an à 12 mm/an

Lent :

  • 1 mm/mois à 50 mm/mois

Moyen :

  • 1,5 mm/jour à 100 mm/jour

Rapide :

  • 4 mm/heure à 10000 mm/heure

Très rapide :

  • 2500 mm/seconde à 10000 mm/seconde

 

 

 

Faible : 
  • Financièrement supportable pour un particulier (ex: purge de blocs)

Moyenne :

  • Financièrement supportable pour un groupe de propriétaires
  • (ex: comblement cavité, drainage)

Forte :

  • Déborde du cadre parcellaire
  • Coût important et/ou technique difficile
  • (ex: stabilisation glissement, confortement de pan de falaise)

Majeure :

  • Pas de parade technique (ex: Clapière, Séchilienne..)

 

 

 

Très faible : 
  • Pas d'accident
    (ex: retrait / gonflement , fluage, glissement lent (< 1m/h))

Moyenne :

  • Accident isolé
    (ex:glissement à paroxysme rapide (dam / h))

Forte :

Majeure :

  • Quelques dizaines de victimes
    (ex: éboulement, effondrement généralisé de carrière)